• La Kinésiologie

     

     

    La kinésiologie                    Inès Ferté

    La kinésiologie recouvre un ensemble d’approches qui ont en commun le test musculaire manuel de précision, et dont l’objet est l’évolution de la personne.

    Le cercle de tous ceux qui pratiquent la kinésiologie dans les domaines de la kinésithérapie, de l’ostéopathie, de la psychothérapie, de la pédagogie et de l’entraînement sportif, s’agrandit sans cesse. Mais tout aussi importantes sont ses possibilités d’application en famille ou entre amis dans un objectif d’hygiène vitale physique et psychique.

    Elle peut être bénéfique dans tous les domaines dans lesquels le stress nous empêche de fonctionner de manière optimale. Hautement éducative, elle apprend à l’être humain à trouver en lui les ressources nécessaires à son mieux-être.

    Qu’est-ce que le test musculaire manuel?
    Un test musculaire manuel consiste à placer un muscle dans une position de contraction et à exercer une légère pression pour tenter de lui faire quitter cette position.

    Si le muscle est correctement alimenté en énergie, il garde sa position sans aucun effort. S’il ne l’est pas, il manifeste un affaiblissement de son tonus et le bras cède à la pression pourtant très douce.

    Le test musculaire est un moyen de communiquer avec le corps, comme avec un ordinateur sur le mode binaire. Notre “bio-computer” nous renseigne, grâce à ce test, sur la présence d’un stress en rapport avec une difficulté, une question, une sensation, une émotion...

    Quel intérêt y a-t-il à communiquer avec notre corps ?
    La réponse musculaire est une réponse physiologique qui échappe au contrôle du mental conscient. Par le test musculaire nous communiquons avec la conscience du corps, notre propre source d’informations, et nous accédons à sa mémoire, cette fabuleuse banque de données. En effet, notre corps a une mémoire. L’expérience du passé a été enregistrée par les neurones et les cellules des tissus, nerfs et muscles, qui s’en souviennent.


    Toutes les peurs, les rages, les douleurs qui se sont accumulées dans cette mémoire depuis notre conception sont là. Présentes mais refusées et oubliées par le mental conscient, elles déterminent nos réactions dans le présent, nous dictant à notre insu l’évitement des problèmes ou des relations qui les ont engendrées. Tant que nous sommes mus par ces émotions du passé, nous ne pouvons pas disposer du merveilleux potentiel de notre cerveau antérieur, le cortex frontal, siège des processus décisionnels, du choix.

    La kinésiologie est-elle une thérapie douce parmi d’autres ?
    La kinésiologie n’est pas une thérapie au sens habituel du terme. Le testeur est seulement un “facilitateur”. Il est le truchement qui permet le dialogue entre la personne et la sagesse corporelle, via son corps. Le pouvoir reste à la personne. Le testeur n’a aucun projet ni aucune solution pour elle. Elle demeure entièrement responsable du choix comme du rythme de son évolution.

    Comment se manifestent les effets d’une séance en kinésiologie ?
    Les effets sont variables d’une personne à l’autre. Parfois spectaculaires, parfois beaucoup plus discrets, ils consistent en un mieux-être, une façon différente de se sentir face aux autres, à la vie, à soi-même. On se surprend à dire ou à faire ce qu’on n’aurait jamais osé dire ou faire. Souvent l’entourage est le premier à donner un feed-back de cette transformation. La personne est perçue plus à l’aise, plus assurée et surtout plus rayonnante.

    Sur quel type de problèmes peut-on travailler en kinésiologie ?
    • Les difficultés d’apprentissage scolaire (lire, écrire, compter, comprendre...) et autres (par ex: sportives, artistiques, etc...).
    • Le stress face aux examens, contrôles, épreuves de sélection de tous ordres (par ex: permis de conduire).
    • La peur, le découragement, la timidité, l’agressivité, etc...
    • Les addictions et dépendances.
    • L’amélioration des performances scolaires, sportives, intellectuelles, musicales ou autres...
    • La gestion du temps dans les tâches scolaires, familiales ou professionnelles.
    • L’amélioration du bien-être, de la communication et de la gestion des émotions.
    • L’optimalisation des relations, l’évolution personnelle et la prise en charge de sa vie.
    • Et ... tous les domaines dans lesquels le stress nous empêche de fonctionner de manière optimale.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :