• LA   SEMAINE   DES   ARDENNES   n° 58  24/10/2010

    A Chateau-Porcien: le jardin secret de Danielle

     

    par Anne Lesourd

     

     

    À Château-Porcien : le jardin secret de Danielle
    n°58

     

    Depuis janvier qu'elle a lancé son association, Plantes et Savoirs en Ardennes, Danielle Yverneau partage et fait partager sa passion pour les plantes et la nature à plusieurs centaines de personnes.

    À Château-Porcien : le jardin secret de DanielleUne petite toux, et aussitôt Danielle Yverneau vous propose une tisane contre le refroidissement et le mal de gorge dans sa cuisine à Château-Porcien. "J'y ai mis du sureau, de la ronce, des feuilles de guimauve, de la mauve ..."

    Les plantes, Danielle s'y connaît. «Dans mon parcours, j'ai un peu touché à ça», dit-elle simplement. Elle a longtemps travaillé dans une pharmacie. Mais Danielle a aussi obtenu un diplôme de l'école des plantes de Bailleul dans le 59. «Et là, je termine la formation en phytothérapie du DUMENAT à l'université de Bobigny Paris 13e.»

    C'est pendant ses études à Paris que Danielle fait la connaissance d'autres passionnés qui ont monté des ateliers sur les plantes à Paris, en Bretagne, dans la Manche... «Ils m'ont demandé si ça se faisait dans les Ardennes. Il y a beaucoup d'activités manuelles proposées dans le département, mais je ne pensais pas qu'il y en avait sur les plantes.» D'où l'idée de créer son association : Plantes  et Savoirs en Ardennes.

    «On a fait un essai avec cinq ateliers en octobre 2009 qui ont bien plu donc j'ai créé l'association. L'objectif est de transmettre les savoirs dans les domaines de la nature, de l'environnement, du bien-être, de la santé et Arts. C'est assez vaste mais ça a toujours un lien avec la nature, les plantes» Des ateliers sur la vannerie se sont succédé à l'apprentissage du tressage du blé, ou des cosmétiques maison, des sorties pour apprendre la photographie animale, ou des animations lors de la fête Renaissance de Thugny-Trugny ou la fête des enfants de Nanteuil...

    Anne Lesourd



    Retrouvez l'intégralité de ce portrait, le calendrier des activités en page 21 de notre édition papier du 21 octobre, disponible en kiosque.

    lien: www.lasemainedesardennes.fr

     

     

     

     

     

    L'UNION   samedi 23 octobre  2010 

    Astuces ménagères et décoctions maison

    La sorcière du logis

     

    par  Audrey Benzaken

     

     

    Danielle Yverneau multiplie les décoctions maison pour le ménage, mais également pour ses tisanes et autres soins pour les mains.

    Danielle Yverneau multiplie les décoctions maison pour le ménage, mais également pour ses tisanes et autres soins pour les mains.

    ELLE donne tout son sens à l'expression fée du logis. Depuis près de deux ans, Danielle Yverneau concocte elle-même ses « potions » ménagères, à la mode d'antan. Exit les heures à tergiverser devant la gamme sophistiquée de produits d'entretien étalée au supermarché, cette habitante de Château-Porcien mise sur les vieilles valeurs.
    Savon noir ou de Marseille, vinaigre blanc et autre bicarbonate de soude… « Nos grands-mères faisaient leurs produits chez elles, et ça fonctionnait, alors pourquoi pas nous ? », remarque cette pharmacienne, également présidente de l'association Plantes et Savoirs en Ardennes. « Je remplace les produits industriels par ces produits sains. Pour le nettoyage du sol et des surfaces, je n'achète plus rien d'autre. »
    Même refrain pour ses cuivres, qui se laissent astiquer avec une pâte, mélange de sel, farine et vinaigre. Plus technique, cette fondue de balades réalise aussi des décoctions à base de lierre grimpant. L'idéal, semble-t-il, pour obtenir une solution moussante aux propriétés détergentes, propre à faire frémir les tâches. Et les recettes naturelles semblent se décliner à l'envi. Loin de se contenter des liquides d'entretien, la créative mitonne à domicile ses tisanes et autres huiles pour les mains, à base de fleurs et plantes glanées au gré de ses promenades.
    Côté linge, la bio-chimiste concède toutefois quelque infidélité. « Je n'utilise ma propre lessive qu'une fois sur deux et j'intercale avec une lessive dite écologique pour faire mes machines », indique Danielle. « Tout dépend de notre exigence. Si on veut un linge plus blanc que blanc, mieux vaut utiliser les produits industriels, mais sinon c'est efficace. »


    Très peu coûteux
    Le seul domaine ménager à résister encore à ses recettes maison reste la vaisselle. « J'ai fait plusieurs essais mais ce n'était pas trop concluant. Cela dit, ça ne veut pas dire que je ne trouverai pas ! », sourit la testeuse tenace, qui ne cache pas passer du temps sur ses mélanges. « Le produit, il faut le temps de le faire. Si je pars de savon de Marseille pour faire trois litres de produit multi-usage, je m'y prends la veille. Et le lendemain, je vais le rediluer pour obtenir un produit pour le sol, la lessive ou pour se laver les mains. »
    Aussi, admettons que sa méthode ne brille pas par son aspect pratique. L'intérêt est tout autre. « Je n'ai pas chiffré mes économies, mais ce sont des produits très peu coûteux. C'est sûr que ça vaut la peine », souligne l'artisane d'intérieur. « Ça va dans le bon sens vers l'économie et l'écologie ménagères. »
    Partageuse, la présidente transmet ses astuces lors d'un prochain atelier « produits ménagers comme autrefois », proposé par son association, le vendredi 29 octobre (voir ci-dessous).
    À l'approche d'Halloween, quoi de plus naturel après tout, que de voir se multiplier ces sorcières, plutôt propres sur elles.
    Audrey BENZAKEN



     

    L'UNION              mardi 24 août 2010

     

    Les bienfaits de la nature


    par Cyril Videau

     

    Sorties champignons, photographie animalière, plantes médicinales... Les bienfaits de la nature

    Atelier vannerie avec Gilles Durmois, artisan vannier.

    Atelier vannerie avec Gilles Durmois, artisan vannier.

    À l'origine de la création de l'association Plantes et savoirs en Ardennes, Danielle Yverneau a été pharmacienne avant de se réorienter vers les médecines naturelles. Elle a ainsi suivi les cours de l'École des plantes de Bailleul dans le Nord avant d'enchaîner par une formation en phytothérapie (un diplôme d'université sur les médecines naturelles) à l'université Paris XIII.
    « Au cours de ma formation, j'ai rencontré des personnes qui réalisaient des ateliers sur la santé, la nature et le bien-être dans leur région. Cela m'a donné l'idée de faire la même chose dans les Ardennes et on a monté un premier atelier. Comme un certain nombre de personnes étaient intéressées pour continuer, on a créé l'association Plantes et savoirs en Ardennes en janvier 2010 ».
    L'association s'intéresse à de nombreux domaines. « Nous organisons des sorties, des visites et des ateliers dans les domaines de la nature et de l'environnement, les arts, la santé et le bien-être. Nous comptons 29 adhérents à ce jour, qui viennent des Ardennes mais aussi de plus loin, de Reims, de Laon… » Plusieurs professionnels sont membres de l'association, ce qui aide bien pour monter des ateliers. Par exemple, Gilles Durmois, artisan vannier ou Michel Doyen, artisan menuisier tourneur.
    Ail des ours
    Les ateliers se déroulent souvent au germoir de Condé-lès-Herpy mais ils peuvent aussi être organisés sur Château-Porcien ou à Nanteuil-sur-Aisne. Les activités proposées sont très diverses : sorties naturalistes à la découverte des plantes et des oiseaux (avec Michel Félix, botaniste et Marc Langlois, naturaliste), ateliers de préparation de cosmétiques naturels ou de produits ménagers naturels, découverte des plantes médicinales, tressage de blé, vannerie, teinture végétale…
    L'association s'intéresse aussi à des événements plus importants. Le 20 juin, elle a participé à la fête Renaissance en Pays rethélois au château de Thugny-Trugny : l'occasion de faire découvrir une préparation de pesto à l'ail des ours et un atelier de tressage de blé. Et le 26 septembre à Novion-Porcien, l'association participera à l'opération Sème la culture organisée par la Chambre d'agriculture chez M. Gambier, exploitant agricole. Dégustation de tisane de ronce et confiture de mûres seront au menu. Association dynamique, Plantes et savoirs en Ardennes poursuivra ses ateliers et sorties dans les mois qui viennent.
    Cyril VIDEAU



    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :